Après avoir frôlé la mort de près, comment reprendre les commandes de sa vie ?


Écrit par Audrey Maleval  

mars 15, 2019

Après avoir frôlé la mort de près, comment reprendre les commandes de sa vie ?

Vous êtes en pleine fleur de l’âge, la tête remplie de rêves lorsqu’un événement imprévu et soudain assassine votre insouciance en un instant. Vous êtes emmené d’urgence à l’hôpital et déjà vos pensées s’évanouissent ; au mieux, vous avez peur, au pire, vous êtes dans le coma.


STOP ! Je vois déjà vos mines déconfites en lisant ces premières lignes…je posais juste le décor ! Vitesse accélérée, après quelques mois de soin, de repos voire de suivi psychologique, vous êtes sorti d’affaire. Donc, vous reprenez votre vie comme avant…sauf que ce n’est plus comme avant.Mettez en place les 3 actions ci-dessous pour être à même de choisir ce qui vous correspond et éviter de porter un « costume mal taillé ».

Favoriser votre renaissance !

Le tsunami est passé ; peut-être que d’autres, connus ou inconnus, présents le jour du désastre, ont eu moins de chances que vous. En effet, vous concernant, vous êtes en vie et en capacité de retourner travailler. Peut-être que votre médecin a prévu votre retour avec un mi-temps thérapeutique afin de vous assurer une reprise progressive. Comment mettre à profit l’événement dramatique que vous avez vécu ?

1ère action : Soyez attentif à vos émotions

Nous sommes équipés de 6 émotions fondamentales qui sont la joie, la peur, la tristesse, le dégoût, la colère et la surprise. Quelque soit celle(s) qui vont se manifester, il est primordial de les laisser s’exprimer pour en prendre conscience. Elles vont vous permettre de savoir ce qui vous convient, ce qui vous manque ou ce qui vous déçoit ; bref de visualiser les besoins que vous devez nourrir pour être bien. La tristesse, sous différentes formes, peut s’installer par exemple. Au delà du réconfort dont vous avez probablement besoin, elle vous explique aussi ce que vous ne voulez plus.

La colère vous rappelle que votre bien-être dépend de vos valeurs ; quant à la peur, elle vous prépare à ce qui pourrait arriver si vous ne vous bougez pas.

Ainsi, les émotions agissent dans votre intérêt ; prendre le temps de les comprendre est un premier pas vers votre réussite personnelle.

2ème action : N’écoutez pas les autres

Cela peut sembler paradoxal d’autant qu’après ce genre d’épisodes, nous avons, en général, encore plus envie d’être entouré et encouragé. En fait, ne pas écouter les autres ne veut surtout pas dire les fuir ! D’ailleurs, cela ne signifie pas non plus ne pas les entendre.

Il est juste nécessaire de tenir compte avant tout de vous et de votre intuition.

Les autres et même ceux qui vous aiment sont les premiers à vouloir vous remettre à la place que vous occupiez avant ce serrage de mains avec la mort. Pourquoi ? Parce que c’est tout simplement plus simple ! Et puis, leur bienveillance aura tendance à se dire que c’est l’attitude la plus adaptée pour vous rapprocher de la sérénité : « faire comme si rien ne s’était passé ».

Bien entendu, laisser les autres vous guider peut sembler plus facile d’autant que vous vous sentez vulnérable voire affaibli. C’est juste le « 1er effet Kiss Cool » car le second risque d’être plus douloureux pour vous à terme : l’incapacité de donner le meilleur de vous-même et d’atteindre vos propres objectifs.

En lien avec la 1ère action, écoutez-vous et prenez le temps de développer votre amour propre (découvrez vos forces) comme votre confiance en vous pour agir selon ce que vous souhaitez. Cela contribuera à vous rendre plus heureux qu’avant votre accident !


“L’essentiel pour le bonheur de la vie, c’est ce que l’on a en soi-même.”

Arthur Schopenhauer


3ème action : Faites-vous plaisir

Selon la situation au cours de laquelle vous lisez ce papier, cette 3ème action peut vous paraître évidente et donc tomber sous le sens. Pour être honnête, elle ne l’est pas tant que ça.

Après avoir « vécu le pire », votre inconscient peut vous conduire à trouver un stratagème pour donner l’impression, à vous et aux autres (encore eux), que vous êtes résistant, courageux ou guéri. Ce stratagème agira comme un pseudo médicament pour vous maintenir ; cela peut être le travail à haute dose, l’alcool, la drogue, les sorties illimitées, une relation amoureuse nocive…Quelque soit sa forme, vous serez placé dans un tourbillon qui pourra vous amener là-aussi sur une route qui ne vous convient pas.

Parfois, un temps énorme sera passé avant que vous vous en aperceviez avec des conséquences difficilement effaçables. Ainsi, prendre le temps d’éprouver du plaisir est nécessaire et en plus, cela facilitera l’exécution de la 1ère action.

Prévoyez-vous des petits bonheurs au quotidien comme profiter d’un joli paysage, d’une escapade artistique, d’une balade en pleine nature ou d’un gâteau au chocolat.

A retenir

• frôler la mort modifie forcément votre carte actuelle

• il ne suffit pas de faire comme si « rien ne s’était passé »

• chaque épisode vécu, même douloureux, offre des pistes pour colorer votre vie

• prendre le temps de ressentir pour savoir quels sont les besoins que vous devez satisfaire

• être entouré sans se faire cannibaliser par les bonnes intentions des autres

• musclez votre estime et votre confiance

• accordez-vous des petites joies chaque jour

Et si vous souhaitez partager votre expérience avec moi et identifier les points à faire évoluer, profitez de la séance découverte…


Mon cadeau – Love Your Sleep

Retrouvez un sommeil réparateur en 10 jours !

• Embarquer naturellement le train du sommeil

• Retrouver des nuits paisibles de façon durable 

• Augmenter ainsi votre fertilité professionnelle ET personnelle

Mon cadeau – Love Your Sleep

Retrouvez un sommeil réparateur en 10 jours !

• Embarquer naturellement le train du sommeil

• Retrouver des nuits paisibles de façon durable 

• Augmenter ainsi votre fertilité professionnelle ET personnelle